JOVES POETES

dimarts, 21 de desembre de 2010

JOURNAL INTIME D’UN BASKET

Lundi

Salut, journal! J’ai commencé à écrire ce journal parce qu’hier une fille, appelée Sophie, m’a acheté. J’étais dans une cordonnerie entouré de beaucoup de baskets et de chaussures comme moi. Quand Sophie m’a acheté, j’étais très contente parce que j’allais être tous les jours avec une basket comme moi: ils nous vendent deux à deux!

Aujourd’hui nous sommes sortis pour nous promener, et nous avons beaucoup marché, nous sommes très fatigués.

Maintenant nous sommes dans l’armoire de Sophie à nous reposer. Demain je t’ecrirai plus, mon journal.

Bonne nuit.


Maria Parra Martínez (4t L).